La politique monétaire de l’Union européenne et la BCE

Le 21 décembre 2013 · Commentaires fermés
Publié dans: L'europe dans le monde, UEM, Union Européenne 

La zone euro est gouvernée par des règles et non par des choix du fait de l’absence d’institutions et de procédures politiques au sein desquelles des choix peuvent être décidés et contrôlés. La politique monétaire de l’Union européenne se trouve dans les mains de la BCE qui est un organisme indépendant au sein de l’Eurosystème. Les banques centrales nationales se trouvent dans un rapport de subordination à l’égard de la BCE, elles ne sont que les exécutantes de la politique monétaire. Lire la suite…

La crise a révélé des difficultés de coordination au sein de l’UEM

Le 20 décembre 2013 · Commentaires fermés
Publié dans: L'europe dans le monde, UEM 

Ainsi, comme nous venons de le souligner, la construction européenne s’est avérée incapable de contrôler les dettes et les déficits des Etats membres. Lire la suite…

L’UEM, une contrainte particulière concernant la politique macroéconomique ?

Le 17 décembre 2013 · Commentaires fermés
Publié dans: UEM 

Les politiques conjoncturelles supposent l’utilisation de 2 politiques :

- La politique monétaire

- La politique budgétaire

Celles-ci peuvent être couplées pour former une politique économique mixte (en anglais policy-mix)

Nous allons voir que, dans le cadre de l’Union européenne, les politiques conjoncturelles oscillent entre règles et choix.
… Lire la suite.

Avantages externes de l’UEM

Le 12 juillet 2013 · Commentaires fermés
Publié dans: L'europe dans le monde, UEM 

Grâce à une forte intégration économique et monétaire, l’euro peut acquérir un statut de monnaie internationale et concurrencer le dollar.

1) L’euro peut devenir une monnaie de compte et de paiement au niveau international. Si les échanges intercommunautaires  se font en euro, alors les entreprises de l’UEM bénéficieront de réduction de coût. … Lire la suite.

Les avantages internes de l’UEM

Le 2 juillet 2013 · Commentaires fermés
Publié dans: L'europe dans le monde, UEM 

A.  Avantages internes de l’UEM :

1) Les coûts de transaction liés à la conversion des monnaies sont éliminés (les frais de gestion des monnaies).

2) Suppression du risque  de change entre les pays membres de la zone euro puisqu’il n’y a qu’une seule monnaie ce qui facilite les échanges dans la zone euro.

Avant l’euro, les taux de change pouvaient fluctuer … Lire la suite.

17 pays membres de la zone euro sur 27 pays membres de l’UE

Le 15 juin 2013 · Commentaires fermés
Publié dans: L'europe dans le monde 

L’euro étant la monnaie commune aux 17 pays membres de la zone, il n’est dès lors nul besoin de défendre la monnaie qui est la même à l’intérieur de la zone. … Lire la suite.

La BCE à la tête de la politique monétaire

Le 15 juin 2013 · Commentaires fermés
Publié dans: L'europe dans le monde 

Il n’existe qu’une seule politique monétaire au sein de la zone euro, elle est conduite par la Banque Centrale Européenne dans le cadre du Système Européen de Banques Centrales (SEBC). … Lire la suite.

L’UEM : le stade ultime de la construction européenne ?

Le 11 juin 2013 · Commentaires fermés
Publié dans: L'europe dans le monde, UEM, Union Européenne 

1. Les principales étapes du passage à la monnaie unique

  • 1972 : Mise en  place du Serpent Monétaire Européen qui réduit les marges de fluctuation des monnaies européennes.
  • 1979 : le Système monétaire Européen (SME) entre en vigueur
  • 1994 : L’Institut monétaire européen est mis en place, il précède la future BCE
  • 1er janvier 1999 : L’euro devient une monnaie utilisée pour la comptabilité des entreprises et des administrations (fixation des taux de change irrévocables). La BCE entre en fonction
  • 1er janvier 2002 : mise en circulation de l’euro

17 pays font aujourd’hui partie de la zone euro.
… Lire la suite.

Politiques communes de l’UE

Le 3 juin 2013 · Commentaires fermés
Publié dans: L'europe dans le monde, Union Européenne 

L’édification d’un tel marché va très vite avoir besoin d’un encadrement institutionnel commun à tous les pays. L’unification des normes et des réglementations notamment au niveau des produits, de la concurrence semble nécessaire. Si les pays mettent en place des politiques économiques divergentes, cela peut être source d’effets pervers avec le passager clandestin.

Il faut donc coordonner les politiques au niveau industriel, de l’enseignement supérieur, du développement régional.

Exemples : … Lire la suite.

La place de l’Europe dans le commerce mondial

Le 30 mai 2013 · Commentaires fermés
Publié dans: L'europe dans le monde, Union Européenne 

En 2011, l’UE est de loin la 1ère puissance commerciale au monde (échanges de marchandises et de services).
L’UE a développé les échanges internationaux même si le commerce intra-européen domine dans les échanges des pays membres.
L’UE est en 1ère position pour les exportations de services, loin devant les États-Unis, ce qui n’est pas négligeable dans un monde où le secteur tertiaire tient une place éminente.
15 % des exportations mondiales, 17 % des importations en 2011 (ensuite vient la Chine avec 14% des X puis les EU avec 11% des exportations mondiales).

- Sa position relative est toutefois en recul sur le long terme puisqu’en 2000 elle réalisait 17,5 % des exportations et 19,3 % des importations. On comparera cette évolution à celle de la Chine hors Hong Kong qui, pendant la même période, est passée:
•de 5,6 % à 13,4 % des exportations
•4,7 % à 10,6 % des importations

- Placée au cœur des flux financiers, l’UE émet et accueille le plus d’IDE même si la crise à réduit cette attractivité.
IDE entrant (accueil) : 36% des IDE sont accueillis dans l’UE et 43 % d’IDE sortent de l’UE en 2011.

Page suivante »

Designé par: transport de personnes lyon